Pays d'art et d'histoire de la vallée d'Abondance

Photo - Visite De la formation des montagnes à l'exploitation des alpages
Photo - Visite De la formation des montagnes à l'exploitation des alpages / © Pays d'art et d'histoire 2CVA
Exposition De l'histoire à l'art, patrimoines sacrés en vallée d'Abondance
Exposition De l'histoire à l'art, patrimoines sacrés en vallée d'Abondance / © Pays d'art et d'histoire 2CVA
visite guidée au lac des Plagnes
visite guidée au lac des Plagnes / © Pays d'art et d'histoire 2CVA
Atelier pour enfants à la Maison du Val d'Abondance
Atelier pour enfants à la Maison du Val d'Abondance / © Pays d'art et d'histoire 2CVA

Le Pays d’art et d’histoire de la vallée d’Abondance regroupe six communes. Il est situé entre le lac Léman et le massif du Mont Blanc et dominé par les sommets du Mont de Grange et des Cornettes de Bise qui culminent à plus de 2 400 mètres d’altitude. Les villes les plus proches, Thonon-les-Bains et Évian-les-Bains, bordent le lac Léman, mais elles se trouvent à plus d’une demie-heure de route. L’éloignement de la vallée d’Abondance des grands axes de passage est une réalité mais en fait aussi toute la richesse de son authenticité.

Au cœur du Haut-Chablais
La vallée d’Abondance est traversée par la Dranse, véritable épine dorsale qui relie les 6 villages : Chevenoz, Vacheresse, Bonnevaux, Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel. Cette vallée au relief complexe, qui est dû à l’ancienne activité des glaciers et aux vents de la vallée du Rhône, appartient à la partie orientale du massif du Chablais. Territoire de moyenne montagne, elle est le domaine de forêts et d’alpages.
Après des siècles d'agropastoralisme, le développement du tourisme, et du ski en particulier, dans le courant du 20e siècle, a fortement influé sur la haute vallée (Abondance, La Chapelle d’Abondance et Châtel). À l'heure des changements climatiques, la vallée se cherche une nouvelle identité à travers la sauvegarde et la valorisation de son patrimoine.

Une histoire liée à l’Abbaye d’Abondance et à la Maison de Savoie
Le développement de la vallée est lié à l’Abbaye d’Abondance à partir du 12e siècle. Grâce au soutien des seigneurs et des princes de Savoie, l’Abbaye et la vallée connaissent rapidement une période de prospérité et de rayonnement spirituel. Pourtant à partir du 15e siècle, la vie des religieux entre dans une longue période de troubles avec plusieurs occupations de la vallée par les Valaisans et les Français et la fermeture de l’Abbaye. Il faut attendre 1815, pour que le calme revienne à la faveur du retour des pays de Savoie sous la domination du royaume de Piémont Sardaigne. Malgré cette accalmie, une partie de la population, trop nombreuse pour les ressources disponibles dans la vallée, émigre en Argentine. En 1860, la Savoie est rattachée à la France, suite au plébiscite voulu par Napoléon III. La Savoie est divisée en deux départements Savoie et Haute-Savoie (dont fait partie la vallée) et devient alors définitivement française.

Six communes, un territoire
Si la vallée regroupe environ 5 200 habitants à l’année, l’hiver, le nombre d’habitants présents sur le territoire est démultiplié grâce à la présence d’environ 32 000 lits touristiques.
Les 6 villages qui la constituent appartiennent à un même ensemble géographique (la vallée d’Abondance), paysager (lien intime à la montagne) et historique. Ces caractéristiques ont forgé chez les habitants un fort sentiment identitaire d’appartenance à un territoire singulier encore très marqué aujourd’hui. Toutefois, ce territoire est confronté à de nombreuses problématiques telles que son relatif enclavement ou encore la diversification de l’offre touristique axé essentiellement sur le ski en hiver et la randonnée en été. Depuis 2003, le label Pays d’art et d’histoire, décerné par le ministère de la Culture et de la Communication à la vallée d’Abondance, contribue à la construction d’une offre culturelle quatre saisons pour les touristes mais aussi pour les habitants.
Le Pays d’art et d’histoire et les sites culturels de la vallée d’Abondance – l’Abbaye d’Abondance, la Maison du Val d’Abondance, la Maison des Sœurs de La Chapelle d’Abondance et la Vieille Douane de Châtel – sont les principaux acteurs de la valorisation, de la protection et de l’animation des patrimoines de la vallée.

Des services éducatifs et culturels

Tous les territoires labellisés Ville ou Pays d’art et d’histoire proposent des actions à l’intention du jeune public, tant en groupe scolaire ou de loisirs que dans le cadre familial. Un service éducatif est à la disposition des enseignants, de la maternelle au lycée. 

Visites, ateliers, parcours, outils pédagogiques
Les VPah favorisent une approche sensible des patrimoines qui éveille le regard et rend les enfants acteurs de leur découverte. Ces dispositifs proposent une lecture originale des territoires du point de vue de l’histoire, de l’architecture et de l’urbanisme, hier et aujourd’hui. 

Des médiateurs spécialisés
Conçues et animées par des professionnels agréés, les activités favorisent chez les jeunes une prise de conscience de la dimension historique et collective de leur cadre de vie, et les engage à réfléchir sur son devenir.

Contact

Pays d'art et d'histoire
de la vallée d'Abondance
Communauté de communes
851, Avenue des Rives du Léman
74500 PUBLIER

04 50 73 57 31

Aller sur le site internet Contacter ce lieu
À télécharger : Brochure actions éducatives