La Ville d’art et d’histoire de Moulins

Visite guidée nocturne, pavillon Anne de Beaujeu
Visite guidée nocturne, pavillon Anne de Beaujeu / © Jean-Marc Teissonnier, ville de Moulins.
Atelier du patrimoine, cathédrale Notre Dame
Atelier du patrimoine, cathédrale Notre Dame / © Jean-Marc Teissonnier, ville de Moulins.
Atelier Louis II de Bourbon et la chevalerie, scène d’adoubement
Atelier Louis II de Bourbon et la chevalerie, scène d’adoubement / © Jean-Marc Teissonnier, ville de Moulins.

Les moulins de Moulins… Moulins à vent sur la colline, à eau sur les ruisseaux, sur bateau dans le lit de l’Allier... la région compte au Moyen Age de nombreux moulins ! Ce nom est  mentionné dès 990 dans l'acte de vente aux moines clunisiens de Souvigny d'une chapelle située « in Villa Molinis ». La cité s’entoure au 14e siècle d’un rempart en demi-cercle qui s’appuie sur le château ducal.

La capitale du Bourbonnais
Les ducs de Bourbon choisissent Moulins comme capitale à partir de 1378 et engagent d’importantes campagnes de construction afin d’y disposer d’une résidence digne de leur rang. Les agrandissements successifs s’organisent depuis la « Mal Coiffée », donjon du 14e siècle et s’achèvent dans les années 1500 avec la construction, par Anne de France, d’un pavillon Renaissance - l’un des tout premiers du royaume.
Au-delà de l’enceinte du château, la cité se serre dans ses remparts. Capitale du puissant duché des Bourbons jusqu’en 1532, Moulins attire de nombreux officiers ducaux, titulaires de charges administratives, qui s’y font bâtir de somptueuses demeures. Les façades classiques du centre ville abritent encore des cours médiévales au décor raffiné. Parmi les monuments les plus symboliques, la collégiale, érigée aux portes du  palais, et le beffroi, tour de guet et d’horloge qui protège les habitants.

Les travaux des intendants
L’extension des faubourgs le long des axes de communication et l’implantation de communautés religieuses hors les murs entraînent au 16e siècle la création d’une deuxième enceinte plus vaste, restée inachevée en raison de l’amélioration de la sécurité.
La ville devient en 1587 capitale d’une vaste généralité. Ses intendants embellissent leur lieu de résidence. Au 17e siècle, ils transforment la première enceinte en cours arborés et aménagent la seconde en boulevards au siècle suivant. Le problème de la protection contre les crues et du franchissement de l’Allier est enfin  résolu avec la construction du pont Régemortes. Rive gauche, le faubourg Madeleine est rebâti sur un plan en damier. Il reçoit la caserne Villars, chef d’oeuvre de l’architecture militaire qui abrite depuis 2006 le Centre national du costume de scène.
Au 19e siècle, ville de garnison et capitale agricole, Moulins s’enrichit d’édifices publics néo-classiques.

agent du pouvoir royal investi de larges pouvoirs pour l’administration d’une province
L’arrivée du chemin de fer infléchit la croissance de la ville vers le sud. Vers 1900, les faubourgs s’étendent et rejoignent les cités voisines. L’urbanisation de ces quartiers se développe au début des années 1960.


Un grand projet de requalification se déploie en centre -ville et un programme de rénovation urbaine a permis de réhabiliter les quartiers du sud. Une AVAP contribue depuis 2013 à la préservation du patrimoine urbain et paysager.
L’hôtel Demoret, siège du service de la Ville d’Art et d’histoire, accueille habitants et visiteurs pour une meilleure compréhension de l’évolution urbaine

Des services éducatifs et culturels

Tous les territoires labellisés Ville ou Pays d’art et d’histoire proposent des actions à l’intention du jeune public, tant en groupe scolaire ou de loisirs que dans le cadre familial. Un service éducatif est à la disposition des enseignants, de la maternelle au lycée. 

Visites, ateliers, parcours, outils pédagogiques
Les VPah favorisent une approche sensible des patrimoines qui éveille le regard et rend les enfants acteurs de leur découverte. Ces dispositifs proposent une lecture originale des territoires du point de vue de l’histoire, de l’architecture et de l’urbanisme, hier et aujourd’hui. 

Des médiateurs spécialisés
Conçues et animées par des professionnels agréés, les activités favorisent chez les jeunes une prise de conscience de la dimension historique et collective de leur cadre de vie, et les engage à réfléchir sur son devenir.

Contact, renseignements & réservations

Ville d’art et d’histoire de Moulins
Espace patrimoine-Hôtel Demoret
83, rue d’Allier
03000 Moulins
0470480136

Aller sur le site internet Contacter ce lieu